Le magicien d'Oz

Publié le par Anaëlle

magicien-d-oz.jpgLe magicien d'Oz a bercé mon enfance, c'est simple, je le regardais en boucle : la k7 vidéo a été usée jusqu'à la moelle!
Comme toutes les filles, je suis tombée amoureuse de ces magnifiques chaussures rouges (que je n'ai jamais réussi à retrouver!). Mais au-delà de l'aspect esthétique, c'est ce monde de couleurs qui me fascinait.
Depuis, je suis allée faire un tour sur Wikipédia, et j'y ai lu une analyse très complète du film qui ne m'a même pas fait déchanter!
Rappelez-vous, le film débute en noir et blanc : la vraie vie de Dorothée. Son petit chien Toto mord la voisine aigrie et méchante, comme un bon yorkshire de garde, et celle-ci exige qu'il meure suite à sa blessure. Dorothée s'enfuie, rencontre un voyant sur sa route, qui lui fait comprendre qu'elle doit rentrer chez elle affronter ses problèmes. Mais prise dans une énorme tempête, Dorothée ne pourra rentrer dans l'abris de la cave, et s'évanouit sur son lit. Dans son rêve, la maison entière s'envole et atterrit dans un monde imaginaire, au delà de l'arc-en-ciel. L' extraordinaire de la situation fait que le film devient en couleurs. Ce monde est féerique et pourtant il est parfaitement parallèle à la réalité : la voisine est une sorcière qui veut les tuer, elle et son chien, et les oncles de Dorothée sont transformés en homme de fer, en lion peureux, en épouvantail : le reflet de leur caractère. Dans ce monde en couleurs, elle réussit à combattre la sorcière, et retrouve le magicien, alias le voyant, qui les ramène à la réalité grâce aux souliers vernis.
Cette imagination, ce monde fantastique des couleurs, je le préférais déjà toute petiote à la vie normale, ce qui me faisait beaucoup dessiner et inventer des histoires rocambolesques que subissait mon petit frère!

Je le regarde encore de temps en temps parce qu'il fait partie de moi, sa magie m'atteint toujours.
Il est vrai que comme Dorothée, j'assimile à certains personnages de ma vie des traits d'animaux ou de choses, par physionomies et par caractères...Surtout, j'essaie de ne pas oublier que finalement, la magie se trouve dans le quotidien, dans les choses les plus simples. Mais les histoires que l'on se raconte pour mieux faire passer le quotidien sont essentielles.
Se rappeler qu'il y a autre chose. Au delà du pragmatique, il faut garder l'étincelle, l'éclat de l'enfance, des contes, du fantastique. Le côté délirant, cocasse des situations de la vie normale est là, il faut également le noter, l'écrire, le dire, et vivre avec, grâce à lui.

Finissons sur la bonne parole de Dorothée : l'important est d'"être auprès de ceux que j'aime".

magicien-d-oz-a2.jpg

la bande annonce du film:
http://video.google.fr/videoplay?docid=6456768038870399175&q
=magicien+d%27oz&pr=goog-sl


Publié dans Films et séries

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> Je VEUX voir ce film!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Honte à toi!!!<br /> J'ai le dvd avec making of à Noël!<br /> <br /> <br />